Je découvre - la slikke

La slikke correspond aux étendues de vases recouvertes quotidiennement par l’eau de mer.
Bien que ce milieu soit largement dénudé, quelques plantes peuvent y vivre, telle que la salicorne.

La slikke est soumise aux apports de matière organique en provenance des fleuves. S’y nourrissent de nombreux invertébrés marins à la base de toute la chaîne trophique (bivalves, gastéropodes et crustacés). Ainsi, cette zone est aussi fréquentée par de nombreux poissons (petites espèces et juvéniles ; gobie, bar, mulet,…) et en bout de chaîne alimentaire par les oiseaux limicoles et anatidés.

La slikke, en baie de Canche.

La slikke, en baie de Canche.

Vincent Toison / Office français de la biodiversité

La slikke, en baie de Canche.

Vincent Toison / Office français de la biodiversité

Découvrir l'action du Parc